Le client est roi

22h: vous scrollez nonchalamment sur facebook quand vous tombez sur LA robe/ LA blouse/LES baskets/ LES sandales dont vous rêvez (biffer la mention inutile, ou pas 😊)

Plusieurs situations se présentent à vous:

1/ vous êtes sur Amazon et vous calculez déjà si vous êtes chez vous le surlendemain pour réceptionner votre commande. #amazonprime

2/ vous êtes sur Zalando ou Sarenza, yes votre taille est dispo, vous placez gentiment l’objet convoité dans votre wishlist. Ça vous prendra quelques jours de réflexion avant de craquer.

3/ la boutique est une de ces indépendantes qui explosent un peu partout en ce moment. Facebook est bien souvent sa seule vitrine et les commandes se font par message privé.

J’en ai déjà cité quelques unes ici parmi mes préférées: Tomorrow style, hangar86, Lena Ptit pois, Cape white, Olilou et j’en oublie.

Réflexe numéro un: envoyer un message privé! Est-ce encore dispo? Faites-vous des envois par la poste?

Et là... le drame... 1 minute... 2 minutes... 5 minutes... Pas de réponse... 😱😱

Et si tout le stock avait déjà été vendu?? Et si la dame n’avait pas vu mon message?? Demain je renvoie un message!

Le lendemain matin (dimanche 😳): j’insiste, je renvoie un message... L’absence de réponse commence sérieusement à m’agacer! 😡Ces petits commerçants se plaignent de ne pas vendre beaucoup mais ils ne font rien pour.


Ce n’est pas moi qui aurait ce genre de comportement, j’utilisais la première personne pour l’exemple mais j’entends des vendeuses dire qu’on les insulte, qu’on les accuse

de ne pas être commerçantes, impolies, irrespectueuses (le comble!) etc etc.


De l’autre côté de la barrière:

Je suis une jeune entrepreneuse qui débute son activité!

Je suis méga enthousiaste, je suis h24 dans mon magasin, j’inonde facebook de mes créations/vêtements/produits. J’ai envie de bien faire et de fidéliser rapidement ma clientèle. Je réponds donc à un max de commentaires et de messages privés le plus rapidement possible. C’est bon pour mes stats Facebook et pour booster les algorithmes en ma faveur... Facebook vous félicite même pour votre rapidité de réaction et le mets en évidence sur votre page!

Au bout de 2 mois à ce rythme, vous accusez le coup. Vous dormez mal, d’un œil, scrutant le moindre commentaire, la moindre évaluation positive ou négative, transpirant sur le niveau des stocks... et votre petite faisait 38° ce soir 😔

Le lendemain, la mine blafarde de votre enfant aura raison de l’ouverture de la boutique...

Scandale! Vous m’aviez promis une réponse pour demain! Vous deviez vérifier si vous aviez cette robe en 10 ans!

...

Culpabilité, mauvais sang, panique de perte de clientèle, vos niveaux virent tous au rouge.

Le surlendemain, vous êtes clouée au lit avec votre enfant. Messenger affiche 78 messages non lus. Vous n’avez pas la force.

Mais merde au final! Qui sont ces ingrates qui veulent vous faire couler? Qui peut vous insulter alors que vous vous arrachez pour votre boulot/passion? Qui peut vous juger sur un message privé?


Dans quel monde vivons-nous?

Celui de la rapidité: la page que vous voulez afficher met 6 secondes à apparaître: trop long. La connexion internet est instable et vous déconnecte du VPN toutes les 5 minutes: grrrr on sait même pas faire du homeworking tranquille. Ce magasin a un délai de livraison d’une semaine, UNE semaine entière: c’est une blague. Bpost livre en J+3. PostNL en J+1: cherche l’erreur.


La vie c’est l’instant! Demain ce ne sera plus dispo, ce sera has been, j’aurai autre chose à poster sur Insta

Atterrissez les gars, la vie c’est l’humain! Les gens derrière vos commandes à deux balles.


Depuis quand vos ‘envies’ passent avant les besoins de ceux qui doivent les exécuter? Depuis que vous êtes restés bloqués à l’âge de 5 ans?

Depuis quand c’est pas grave de les insulter alors que vous la fermez quand le dermato vous annonce 3 mois de délai pour votre rendez-vous.

Depuis quand les commerçants sont moins ‘respectables’ que les médecins?

Sans doute depuis que vous pleurez parce que les petits commerces foutent le camp des centre-villes et que ces gens vous offrent enfin de quoi vous satisfaire...


Le client n'est plus roi, c'est un dictateur! Il impose des comportements aux vendeurs si ceux-ci veulent survivre. Et les réseaux sociaux ouvrent le droit à la critique directe et abrupte.

Je l'ai déjà dit ou fortement sous-entendu: vous gagnerez beaucoup plus à soutenir, valoriser et encourager votre prochain. Vous gagnerez au moins son respect et au mieux son envie de se décarcasser pour vous satisfaire.


Ce 'vous' ne vous visait pas plus que je ne parlais de moi un peu plus haut.

Il m'importait juste de mettre en lumière une situation qui m'horripile

et de remettre quelques concepts en place


Je vous suggère de partager cet article autour de vous. Je pense qu'il y aura dans votre rayon d'action (très élargi hein) soit des indépendantes concernées soit des personnes non-bienveillantes qui auront besoin d'être remises à leur place.







  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon

© 2018 by Dreaminmint. Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon