Cette peur du changement...

Quand j’étais petite, je pensais que certaines choses ou certaines situations ne changeraient jamais. Que les choses qui gravitaient autour de moi ne disparaîtraient jamais. Comme la voiture de mes parents (ceux qui connaissent mon père: ahahahahahah!) la coupe de cheveux de ma mère, les vêtements que j’avais, mon animal domestique, etc etc. Étant fille unique, mon attachement aux choses et aux situations était peut-être un peu exacerbé. Ma résistance au changement est peut-être plus forte, je ne sais pas si c’est lié. Tant qu’on est fragile et en insécurité, tout changement paraît être une épreuve pénible. Aujourd’hui, avec la maturité aidant sans doute (le premier qui me dit que je suis vieille, je le flingue!) les changements sont certes encore compliqués mais ne sont plus insurmontables...